Rechercher
  • Héloïse Cordelles

Héloïse des Sources

Dernière mise à jour : 19 août 2018



Personne ne m'a jamais posé la question à propos de mes sources d'inspiration pour écrire une histoire, mais je vais quand même y répondre de bon cœur. Après tout, on n'est jamais mieux servi que par soi-même ! ^^ Alors, de quoi je me nourris pour vous pondre mes romances ? Ah, je sens que vous trépignez d'impatience de le savoir ! Tant mieux parce que je vais tout vous raconter.


Toutes mes romances naissent de la même façon. Au départ, ce sont des impulsions, ce que j'appelle des "flashs", qui se multiplient et qui proviennent de ce que j'ai entendu ou lu à un moment donné. Je n'ai pas de boule de cristal, mais j'entrevois les bribes d'une intrigue possible. Puis, je m'attarde sur ces quelques situations et les développe en gribouillant sur des feuilles volantes. Quand je sens enfin que je tiens une base solide (ce n'est pas toujours le cas, car il y a pas mal de déchets), je commence à divaguer un peu plus et pars dans plusieurs directions en me posant toujours la question : "et si ?". Comme la marque Lu, j'ouvre le "champ des possibilités".


Ce n'est qu'après que je me focalise vraiment sur mes héros et leur attribue quelques qualités et énormément de défauts. 😄 Il ne fait pas bon naître sous ma plume ! ^^ Beaucoup d'auteurs s'inspirent des personnes de leur entourage pour rendre plus crédible leurs personnages fictifs. Moi, quand j'écris, je ne pense à personne de réel en particulier, ni à la tata Monique ni au tonton Jean. lol En fait, tout se fabrique en interne chez moi. Je conceptualise beaucoup en amont. J'imagine, je visualise, je teste les réactions de mes protagonistes avant de les doter d'une personnalité bien définie.


Ce qui nourrit essentiellement mon imagination, c'est la lecture en elle-même. Je lisais de la romance depuis près de vingt ans - forcément y a des séquelles ! -, avant de me lancer à mon tour dans l'écriture. Je pense que mon inconscient a dû stocker toutes ces belles histoires dans un coin de ma tête. Je crois que tout ça bouillonnait, moulinait en moi. Alors, quand la coupe a été pleine, j'ai ressenti l'envie de coucher sur le papier ce qui se tramait. J'ai concocté ma propre mayonnaise, plus ou moins réussie, et vous l'ai servie à ma façon. ^^


Un autre élément qui me booste, c'est la musique. J'avais déjà relaté son importance dans un vieux billet plus bas... J'écoute tout le temps des chansons, non seulement pendant que j'écris, mais pendant que je conduis aussi ou lorsque je cuisine. Je n'aime pas le silence. Et parfois, je développe une partie de l'intrigue en extrapolant sur les paroles. Récemment, Isaiah avec son It's gotta be you m'a fortement aidée dans les péripéties de Dark Company. Iggy Azalea m'a débloqué un passage de Détraqué et Joss Glynn m'a soufflé le cheminement de ma romance Contre toi. ^^


Il y a des lieux, des moments ou des activités plus propices que d'autres à mes divagations. Par exemple, la marche est stérile pour moi. Faire de longues balades n'est pas constructif ; je dirais même que ça me vide l'esprit. Et là, bonjour la page blanche ! 😒 La salle de bain, en revanche, me rend plus créative. hihihi Sous la douche, je  prends le temps de façonner mes scènes. Je ne sais pas à quoi c'est dû. Peut-être le bruit apaisant de l'eau et la chaleur qui me détendent et m'ouvre l'esprit. En tout cas, vous avez compris où partent mes redevances Amazon ; elles servent à payer mes factures d'eau astronomiques ! lol


Je ne contrôle pas toujours le flux de mes pensées. Souvent, les idées surviennent quand je m'y attends le moins. Heureusement que j'ai disséminé des post-it et des crayons un peu partout dans la maison. L'âge avançant, j'ai aussi tendance à oublier. lol Il m'arrive d'avoir une illumination pendant que je mange dans la cuisine ; plus fréquemment, au lit, avant de m'endormir, quand mon cerveau est encore un peu alerte. Ah, au volant de ma voiture, je peux également avoir quelques flashs. Mais là, j'évite d'approfondir la scène. Contrairement à Brigitte Bardot sur sa Harley-Davidson, je tiens bien plus à la vie qu'à ma capricieuse écriture ! mdr


@ bientôt pour un autre billet !

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout